Situé dans la vallée de la Save au bord de la rivière qui serpente nonchalamment, Saint Paul sur Save est un petit village où il fait bon vivre.

A la confluence de l’Arsène et de la Save, Saint-Paul est à 23 km au nord-ouest de Toulouse.

L’agriculture basée sur la culture de céréales (maïs, blé…) a encore une place importante mais tend à diminuer en faveur de zones résidentielles liées à la proximité de l’agglomération toulousaine.

Rattaché au Canton de Léguevin, Saint-Paul sur Save adhère à la Communauté des Communes des Hauts Tolosans.

Au recensement de 2017, la commune comptait 1625 habitants, que l’on nomme les “Saint-Paulains”.

Le cœur du village conserve son caractère traditionnel autour d’une place centrale, la place de l’église, qui fait face à l’ancienne école communale et au château de Thomas de Montval.

Histoire

La région appartint aux seigneurs de l’Isle, elle fut vendue aux ducs de Bourbon, puis aux Comtes d’Armagnac. Le comté fut rattaché à la couronne par Henri IV. Les seigneurs de Saint Paul s’illustrèrent en siégeant au Parlement de Toulouse en tant que Capitouls.
Le Château de Thomas de Montval (1840) : construit au XIXème , le château se dresse face à l’église et ses tours coiffées d’ardoises rappellent le goût pour le Moyen-âge en vogue à l’époque.

Carte interactive